Étiquettes

, , , , ,

chloé delaume

Chloé Delaume, Les sorcières de la République, Seuil, août 2016, 355 pages, 20€.

De mai 2017 à juin 2020, le Parti du Cercle, dirigé par Elisabeth Ambrose, a gouverné la France. Ce parti féminin, féministe, a été créé par la Sibylle. De ces trois ans, il ne reste plus rien : le Grand blanc, une amnésie collective, votée par référendum. Nous sommes en 2062, et nous assistons au procès de la prophétesse Sibylle. Le Cercle avait pour mission de sauver le monde en le rendant aux femmes et avait pour devise Liberté, parité, sororité. Mais tout ne s’est pas exactement passé comme prévu.

Chloé Delaume nous plonge dans un procès passionnant où l’humour se mêle à un véritable discours pour la défense des femmes et la volonté d’effacer les inégalités. De l’origine des femmes à ce procès, ce roman sarcastique et cynique s’amuse à nous inventer un futur effrayant où les technologies règneraient sur tout, où la bêtise aurait pris encore plus d’espace. Le procès durant plusieurs jours, des messages à caractères informatifs proposent des divertissements aux spectateurs :

ALERTE DIVERTISSEMENT – Canal National vous informe que vous ne vous êtes pas détendu(e) depuis 7 heures 52 minutes et 23 secondes.

POUR Y REMÉDIER – Vous devez impérativement visionner une des trois vidéos suivantes, sous peine de poursuites du ministère de la Santé publique, dans le cadre de sa lutte contre le burn-out.

Dans ce roman, les dieux et surtout les déesses prennent le pouvoir. Pour une fois, la mythologie amuse et ne se prend pas aux sérieux. Les dieux discutent entre eux, avec un langage familier du XXIe siècle. Une correspondance hilarante entre Artémis et Jésus Christ vous rendra addict à ce roman. Vous ne le refermerez plus avant d’avoir atteint la dernière page. Un roman étonnant qui plaira à toutes les femmes, et même aux hommes…

Le livre plein d’humour de cette rentrée littéraire !

Site de Chloé Delaume

Site des éditions du Seuil

Publicités