Étiquettes

, , , , , , , , ,

Sinon j’oublie, de Clémentine Mélois, mars 2017, Grasset, 225 pages, 16€.

Depuis de longues années, Clémentine Mélois collectionne les listes. Oui, les listes de courses que vous et moi faisons malencontreusement tomber par terre dans la rue, sur les parkings ou dans les allées des supermarchés. Ces petits bouts de papier que nous griffonnons frénétiquement pour ne rien oublier et que nous jetons ensuite, Clémentine Mélois les conserve précieusement dans une boîte à chaussures. Elle a trouvé des listes sur des bouts d’enveloppes, sur des post-it, des bouts de papiers publicitaires, des morceaux de feuilles blanches. Chacun ses habitudes (et chacun ses collections !).

En tout cas, Clémentine Mélois a réussi à en sortir quelque chose. Contrairement à ce qui est inscrit sur la couverture, ce livre n’est pas un roman. Sinon, j’oublie est un livre hybride, entre le recueil de nouvelles (très courtes, pas plus de deux pages) et le roman photo, où Clémentine Mélois invente un personnage à partir d’une de ces listes trouvées par terre. A partir de la graphie, des éléments notés, elle invente un personnage, lui donne un nom et redonne vie à cette liste. A travers quelques mots du style « brocolis » ou « dentifrice », elle imagine. Une imagination sans borne qui nous emmène dans des univers très différents les uns des autres, mais toujours avec une justesse du propos et une fine observation du monde dans lequel nous vivons. Même si l’on aurait plutôt vu parfois une femme à la place d’un homme, ou inversement, pour certaines listes (chacun son imaginaire), ce livre est une vraie mine de bonheur. Qui n’aime pas les listes ? Qui n’en a jamais fait ? Allez, avouez, vous en avez une sur un post-it dans la poche droite de votre pantalon. Si vous niez, on ne vous croira pas…

 

Site des éditions Grasset

La Page Facebook de Clémentine Mélois

Publicités