Étiquettes

, , , , ,

Préludes montage

Préludes est un nouveau label de littérature, dont les premiers romans viennent de paraître en cette rentrée littéraire d’hiver 2015. Il s’agit du premier roman de Nicolas Delesalle, Un parfum d’herbe coupé, et du thriller Conception de Chase Novak. De belles critiques sur le livre de Nicolas Delesalle fleurissent un peu partout. Pour ma part, j’ai lu Conception de Chase Novak (roman traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Vincent Guilluy, 472 pages, 14€90).

Leslie et Alex Twisden s’entendent à merveille. Ce couple amoureux possède une belle maison à Manhattan. Il est avocat, elle est éditrice. Tout semble leur réussir, si ce n’est qu’ils n’arrivent pas à avoir d’enfant. Grâce à la fortune d’Alex, ils peuvent tenter absolument toutes les possibilités qui s’offrent à eux pour améliorer leurs chances d’avoir un enfant. Malheureusement, rien n’y fait, Leslie ne tombe pas enceinte. Toutes ces épreuves l’épuisent. Elle ne veut plus rien tenter, et propose à Alex d’adopter. Seulement, il y a encore un médecin qui pourrait changer leur vie. Ce médecin s’appelle Kis, il habite en Slovénie, à Ljubljana, et révolutionnerait la médecine. Alex réussit à convaincre Leslie.

Le docteur Kis semble étrange, il ne leur inspire aucunement confiance, et pourtant il est leur dernière chance. Après des piqures, il les laisse partir en leur expliquant sa méthode : il utilise des tissus provenant d’animaux, et en particulier de gobie, ce poisson, qui comme le sait Leslie, « mange ses petits ». Ils rentrent à leur hôtel, et à peine quelques jours plus tard, Leslie sent qu’elle est enceinte. Mais ce traitement semble avoir des effets secondaires, qui ne tardent pas à apparaître…

Conception est un thriller, qui s’approche du fantastique. Ce roman est un page-turner efficace, qui malgré ses presque 500 pages se lit très vite, et facilement. Effrayant et pourtant addictif, le lecteur est plongé dans l’histoire de cette famille, où le désir d’avoir un enfant à tout prix, va détruire leur vie. Le New York Times évoque même une filiation avec le film Rosemary’s baby de Roman Polanski.

Site des Editions Préludes

Publicités