Étiquettes

, , , , , , , ,

EDGE OF TOMORROW est un film produit par Jason Hoffs, réalisé par Doug Liman.

VIVRE. MOURIR. RECOMMENCER.

EOF 1

Avant-première de Edge of Tomorrow / ©Myriam Thibault

La semaine dernière, un mail d’UGC me prévenait de l’avant-première du nouveau film de Doug Liman (entre autres, réalisateur de Mr. & Mrs. Smith et de La Mémoire dans la peau). Edge of Tomorrow réunit Tom Cruise et Emily Blunt en tête d’affiche. Une petite réservation sur internet, et me voilà inscrite pour la séance de cet après-midi, 15h. Sur le mail de confirmation, il nous est conseillé d’arriver une heure plus tôt, à l’ouverture des portes. À 13h30, une file d’attente assez importante se forme sur les Champs Elysées, devant le cinéma UGC Normandie.

File d'attente / ©Myriam Thibault

File d’attente / ©Myriam Thibault

Quelques personnes nous guident, nous préviennent de l’heure d’ouverture des portes. Les vigiles et policiers sont nombreux. On aperçoit une importante structure métallique au loin : les photographes et les télévisions attendent patiemment pour accueillir l’équipe du film. On sent que l’organisation est calibrée au millimètre près. À 14h, comme prévu, les portes s’ouvrent. Pas de réelle bousculade, mais les gens sont pressés de rentrer, quelques-uns poussent, pourtant il n’y a pas vraiment lieu : la plus grande salle du cinéma contient presque 900 places. Il y en aura pour tout le monde. D’ailleurs, la salle ne se remplira vraiment qu’à 15h, l’heure de début de séance. Je trouve une place dans les 15 premiers rangs, et en plein centre, ce qui est parfait pour regarder agréablement le film (il est en 3D), tout en n’étant pas trop loin de la scène.

EOF 3Comme dans tout événement de ce style, les cadeaux fusent. Le popcorn est offert à l’entrée de la salle, et chaque spectateur a la joie de découvrir sur son siège un petit sac comprenant des petits sachets de bonbons Haribo, une bouteille de Pespi, un tee-shirt créé pour l’événement et l’affiche du film. Quelques instants plus tard, l’écran s’allume pour laisser place à ce qui se déroule à l’extérieur du cinéma. Nous allons pouvoir assister en direct à l’arrivée de Tom Cruise et d’Emily Blunt, sagement assis dans notre siège. Mais heureusement que les bonbons et les popcorns sont là pour faire passer le temps… Car après l’arrivée des acteurs, nous voyons les dédicaces, les photos avec les fans, les interviews aux télévisions etc. Au bout d’un moment, l’attente devient longue. Les acteurs se font désirer. La salle s’ennuie un peu. Nous sommes assis depuis 14h, et les deux stars ne viendront pas avant 16h45. Malgré tout, ovation lorsqu’ils arrivent. Tout le monde se lève, tout le monde applaudit. Les deux acteurs heureux de présenter ce nouveau film, répondent à quelques questions. Ils ne restent pas longtemps. Leur journée de promotion est particulièrement intense : à 8h, ils étaient à Londres, à 15h à Paris, et à 00h, ils seront à New York. On leur souhaite bon courage. Place au film !

EOF 4

Doug Liman, Emily Blunt & Tom Cruise / ©Myriam Thibault

Edge of Tomorrow relate l’histoire d’une guerre entre les hommes et des extraterrestres, appelés les Mimics. Personne n’a jamais réussi à les vaincre. Mais un pouvoir hors du commun, qui a touché Rita Vrataski (Emily Blunt), et qui touche désormais le Major Bill Cage (Tom Cruise), va peut-être pouvoir changer le cours des événements. Ce pouvoir permet de recommencer sans cesse sa journée… La seule condition : mourir violemment. D’où le sous-titre : « Vivre. Mourir. Recommencer. » À chaque recommencement, Bill Cage peut donc se souvenir parfaitement de tous les événements, afin d’avancer un peu plus loin dans cette guerre, à chaque nouvelle journée.

On se croirait dans un jeu vidéo. À chaque mort, une nouvelle vie. Edge of Tomorrow est inévitablement un bon film d’action, et de science-fiction. La guerre convoque hommes et femmes. Il semble que l’apparence des soldats, dont les armures comportent des armes intégrés, pourrait être réalisable dans les prochaines années. Futuriste, et néanmoins réaliste sur ce point. Le grandiose, les explosions qui abolissent le silence, les grandes scènes de guerre, les extraterrestres effrayants. Le spectateur est sans cesse en alerte. La salle sursaute, parfois. En tout cas, la salle est tenue en haleine, jusqu’au bout. Ce film, en salle la semaine prochaine, restera sans doute de longues semaines dans le box-office.

Les applaudissements chaleureux révèlent le sentiment général. Malgré l’attente, la salle est comblée.

Vous pouvez suivre la promotion du film sur Twitter et Instagram avec les hashtags suivants : #EOT #EOTLIVE et #EdgeOfTomorrow

Publicités