Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

Top 2013 livres

 

Ceci n’est pas un classement des meilleurs livres de l’année. Je ne me permettrais pas.  Ceci est simplement un petit recueil des livres qui m’ont le plus touchés cette année. Je ne les classerai pas, ils me sont tous arrivés dans les mains pour des raisons différentes, et ont su m’émouvoir également pour des raisons différentes. Un classement n’aurait aucun sens. Je voulais simplement vous faire part de mes coups de cœur littéraires de cette année 2013. Les voici, suivant l’ordre alphabétique des titres.

  • Chrysis de Jim Fergus, aux Editions du Cherche Midi. Un roman sur l’art, touchant, et qui nous fait voyager dans la belle période des années 20. En voici ma chronique.
  • Journal d’un écrivain en pyjama de Dany Laferrière, aux Editions Grasset. Un essai sur la littérature. Dany Laferrière offre de précieux conseils aux apprentis écrivains. Une mine d’or.
  • Le voyage près de chez moi de Jérôme Attal, aux Editions Stéphane Million. Un narrateur qui nous fait voyager dans mon quartier, le XVIe arrondissement, avec une plume unique. Bonheur. Et ma chronique.
  • Marc Beltra, roman autour d’une disparition de Mathieu Simonet, aux Editions Omniscience. Le style si particulier de Mathieu Simonet pour nous romancer l’histoire tragique de Marc Beltra, disparu à la frontière du Brésil, du Pérou et de la Colombie.
  • Tout cela n’a rien à voir avec moi de Monica Sabolo, aux Editions JC Lattès. Un roman conceptuel, avec des photos qui parcourent le livre et qui accompagnent une histoire d’amour parisienne. Ma chronique ici.
  • Tu montreras ma tête au peuple de François-Henri Désérable, aux Editions Gallimard. Parce que ce jeune homme est d’une culture impressionnante, et qu’il sait la romancer avec élégance. Voici ma chronique.
  • Un écrivain, un vrai de Pia Petersen, aux Editions Actes Sud. Ce roman est une télé-réalité pour les écrivains. Un livre annonciateur. Quelques mois plus tard, la télévision italienne diffusait une télé réalité pour les écrivains. Un livre impressionnant et effrayant. Ma chronique est ici.
  • Vénéneuse de Patrick Eudeline, aux Editions Flammarion. Parce Patrick Eudeline me fascine. Parce que j’aime son dandysme, son parisianisme, son romantisme.

En espérant vous avoir donné envie d’en lire quelques uns. Et en vous souhaitant une très belle, et nouvelle année littéraire.

Publicités