Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Nocturnes

À Saint Tropez / ©Myriam Thibault

Depuis mercredi, je suis en Méditerranée. Je nage dans la mer à la Ciotat (sauf quand elle fait 16 degrés), je déjeune de salades italiennes et de poisson frais, je lis allongée sur ma serviette Stendhal et Renaud Burel, mais je suis surtout là pour dédicacer mes livres. Cette année, j’ai fait partie, pendant ce petit bout de semaine, des nocturnes littéraires en Méditerrannée, organisées par Pierre Defendini. Mercredi soir départ pour Cassis, au bord de la mer. J’ai retrouvé toute la troupe des nocturnes, avec entre autres Serge Joncour, David Foenkinos, Yann Queffélec, Richard Bohringer, Erwan Lahrer, Sylvie Bourgeois, Alexandre Malafaye, Margaux Guyon, Jean-Pierre Dutilleux, et bien d’autres. Jeudi, aux Marines de Cogolin, toujours au bord de la mer, nous avons pu assister au mini, mais joli, feu d’artifice de la ville. Vendredi, à Bormes les Mimosas, nous avons vu énormément de monde et dédicacé pour le meilleur de la semaine dans les rues de ce petit village médiéval. Toute la ville est en hauteur, et les escaliers nous mènent dans de magnifiques ruelles, qui font penser à Saint Paul de Vence. Pour terminer ces dédicaces, nous clôturions notre périple samedi, à Saint Tropez. Etonnement, il y avait assez peu de monde de notre côté… Nous avons encore du travail pour faire lire les gens. Ils préféraient sans doute se faire prendre en photo avec des serpents, boire un verre chez Sénéquier, suivre Lagerfeld dans les petites rues, apercevoir l’homme de mauvais goût déguisé en grande faucheuse se faire embarquer par la police ou observer sans grande discrétion les propriétaires des bateaux, eux-mêmes pas plus discrets. À l’année prochaine, chères nocturnes !

Site des nocturnes littéraires

Publicités